AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Deuxième version signé cobain., merci beaucoup.
Bienvenue sur Carpe Diem, le forum a ouvert ses portes le 21 juin 2017.

Partagez | 
 

 j'ai glissé chef | Sofiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : Maryy
Célébrité + (c) : Chris wood
DCs : Aedan



Âge : 32 bougies
Habitation : Appartement dans le centre-ville
Statut : célibataire
Occupation : Mécanicien
Caractère : Légèrement psychopathe ♦ Extrêmement susceptible ♦ Égocentrique sur les bords ♦ Quelque peu sanguin


I admit that my level of weirdness is above the national average, but I'm confortable with that !



MessageSujet: j'ai glissé chef | Sofiya   Dim 25 Juin - 10:24


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

« Putain de merde fait chier !! » m’exclamais-je alors que Linking-Park chantait à tu tête dans tout le garage.  D’un geste, je me glissai hors de sous la voiture sur laquelle je travaillais depuis ce matin. Je me redresse alors afin de voir l’ampleur des dégâts et fit une moue mécontente. Ça saignait fort, tellement fort que des gouttes tombaient déjà sur le sol. La responsable - une pièce tranchante qui s’était détachée de la caisse - de cette belle coupure était encore plantée profondément dans mon avant-bras. Le retirer ou pas ? J’avais vu dans une série médicale qu’enlever quelque chose d’une plaie pouvait aggraver les choses. « Oh Francis tu t’y connais en coupure toi qui a eu la gorge tranchée ! » Un sourire se dessina sur mes lèvres au souvenir de ce malencontreux événement. « Tu ferais quoi à ma place ? » Je fis quelque pas afin de ramasser un bout de tissus  qui trainait et enroula tout mon avant-bras avec. Il ne tarda pas à se tâcher de rouge à cause de mon sang. « T’as raison, il me reste plus qu’à aller aux urgences. Je n’ai pas envie de me vider de mon sang comme toi ! » J’aimais bien parler avec mon meilleur ami mort. Bizarre ? J’haussais les épaules en riant et sorti dans la rue pour prendre un taxi qui me conduisit droit à l’hôpital. (…) « C’est pour quoi ? » Il se foutait de moi lui ? Ne voyait-il pas le tissu ensanglanté qui recouvrait mon bras ? « Mon chat est mourant, il attend dans la voiture, il doit voir un médecin au plus vite ! » dis-je avec un faux air paniqué. Au vu de son air surpris, il n’était pas habitué au sarcasme. Je levais les yeux au ciel et repris « Coupure profonde sur tout l’avant-bras ! » Je lui montrai alors la blessure en la lui mettant bien sous le nez. Enfin il se décida à appeler une infirmière. « Et maintenant je vais attendre en me vidant de mon sang » ça coulait fort et en plus ça faisait mal ! Quelle poisse !

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : "so" or "soso". you choose ;)
Célébrité + (c) : gigi hadid
DCs : No.



Âge : 24.
Habitation : quartier est.
Statut : célibataire.
Occupation : infirmière à l'hôpital.
Caractère : souriante, aimable, drôle, honnête, folle mais aussi jalouse, impulsive, sensible, & têtue.


MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Dim 25 Juin - 16:59


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Il me restait juste une petite heure avant de finir ma journée qui cette fois avait été assez fatiguante. Un médecin m'avait demandé de l'aider en urgence. Avec cette chaleur nous avion eu beaucoup de monde et il manquait d'infirmière. la majorité des cas étaient des personnes agées qui avaient fait un malaise à cause de la chaleur. Il fallait aller super vite parce que les personnes agées étaient beaucoup plus vulnérable c'est pourquoi on priorisait ces personnes là. " Sofiya laisse moi m'occuper de cette dame, on a besoin de quelqu'un à l'accueil pour un homme qui s'est ouvert le bras " Le docteur venait de recevoir un appel de la personne de l'accueil signalant une urgence. Je me précipitais alors au fond du couloir pour m'occuper de cet homme. Une fois arrivé au niveau de la salle d'attente je repérai tout de suite l'homme en question avec le sang sur son bras qui sautait aux yeux. " Oh ... " disais-je dans ma barbe en grimaçant. " Qu'est-ce qui vous ait arrivé ? " lui demandais-je en lui faisant signe de me suivre dans une salle. " Allez y asseyez-vous." disais-je une fois dans la salle en lui montrant de la main la table d'examen. Je pris pendant qu'il s'installait le matériel nécessaire aux soins de cette blessure et les posai sur le papier de la table d'examen à côté du patient. " Quel est votre nom ? " lui demandais-je en retirant délicatement le bout de tissu qu'il avait placer autour de la plaie, histoire de faire la conversation. Ça pouvait être douloureux, alors autant lui changer les idées en discutant avec lui. N'était-ce donc pas le rôle d'une infirmière après tout? Eh bien si.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : Maryy
Célébrité + (c) : Chris wood
DCs : Aedan



Âge : 32 bougies
Habitation : Appartement dans le centre-ville
Statut : célibataire
Occupation : Mécanicien
Caractère : Légèrement psychopathe ♦ Extrêmement susceptible ♦ Égocentrique sur les bords ♦ Quelque peu sanguin


I admit that my level of weirdness is above the national average, but I'm confortable with that !



MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Dim 25 Juin - 18:14


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Ça faisait mal cette merde. Je n'étais pas médecin, mais je savais déjà dire que ça nécessiterait de plusieurs points de sutures. Tout ce sang... Ça me donnait le tournis. Non pas à cause de la vue, c'était loin de me déranger. Après tout lorsque celui Francis avait giclé sur le sol, ça ne m'avait rien fait. Enfin si, j'avais râler parce que c'était une plaie à nettoyer. Et sur les vêtement n'en parlons même pas. C'était aussi dur à faire partir qu'une tâche de sauce tomate. C'était le fait d'en perdre autant qui me faisait tourner la tête. Je préférais de loin quand c'était les autres qui se vidait de leur sang. Attendant que quelqu'un vienne s'occuper de moi, j'allais m'asseoir sur les sièges prévu a cet effet. Une femme attendait elle aussi à côté de moi. Je la regarde avec un air sombre "avez-vous peur de la mort ?" lui demandais-je d'un ton grave. Elle me regarde un peu perturbée par cette question et avant même que qu'elle puisse ouvrir la bouche, une infirmière arriva pour moi. Je me lève prêt à la suivre. "je me suis battu avec mon chat. Ce connard m'a griffer !" un peu d'humour n'avait jamais fait de mal a personne et puis qu'est ce que ça pouvait bien lui faire de savoir ce qu'il m'étais arrivé ? Elle n'était pas payée pour faire la causette mais pour me soigner. "il doit le regretter maintenant" je la suivais dans la salle où elle allait s'occuper de mon cas. Je m installais sur le lit d'hôpital et lui présenta mon bras qui pissait le sang. "il a bien mérité sa punition !" dis-je en levant les yeux vers l infirmiere un sourir un peu sadique sur les lèvres. Sa beauté était saisissante, blonde comme je les aimes. Des yeux intrigants et une voix douce. Francis l'aurait certainement adoré ! "wayan" je la fixe du regard alors qu'elle enlevait le tissus qui était enroulée autour de mon bras. Elle allait bien vite voir que ça n'avait pas été fait par une griffure de chat. De plus le bout de métal qui m'avait coupé était encore logé profondément dans la plaie. "mon chat a des griffes de métal. C'est une sorte de wolverine ! Heureusement je lui ais arraché ses griffes une a une pour qu'il ne nuise plus à personne"
made by roller coaster
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : "so" or "soso". you choose ;)
Célébrité + (c) : gigi hadid
DCs : No.



Âge : 24.
Habitation : quartier est.
Statut : célibataire.
Occupation : infirmière à l'hôpital.
Caractère : souriante, aimable, drôle, honnête, folle mais aussi jalouse, impulsive, sensible, & têtue.


MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Mar 27 Juin - 0:02


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


Du sang, j’en avais vu et revu. J’avais pris l’habitude de soigner toute sorte de blessure. Au début, pendant les stages que j’effectuais en première année durant la formation, ce n’était pas facile. Mais au fil du temps on prend l’habitude et on se dit que ce qui compte le plus c’est de soulager le patient. Et de ne surtout pas prendre peur devant ce dernier en voyant l’état dans lequel il est. Ce qui est important c’est de le rassurer comme on aimerait l’être dans ce genre de situation. J’étais à ce moment-là un peu fatiguée mais ça je ne le montrais jamais. Si vraiment ça se voyait c’était que je n’allais pas bien du tout et pas seulement à cause de la fatigue. « Votre chat ? … Vous êtes certain qu’il s’agissait de votre chat & pas d’un lion ? » lui répondis-je un sourire en coin. J’avais l’habitude avec les patients ayant de l’ironie. Je trouvais ça plutôt amusant « Un chat ne pourrait pas faire couler votre sang à ce point-là, à moins que ce soit un énorme chat de 5 mètre de haut». Nous arrivions dans la salle et il s’installa alors sur la table d’examen. « Je suis sûre que votre « chat » ne voulait pas vous faire du mal » J’entrai un peu dans son jeu. C’était peut-être ce qu’il voulait. Et puis peut-être aussi que ça le déstresser. Je retirai complètement le tissu que je me permettais de mettre dans une poubelle adaptée alors qu’il me donnait son prénom. J’étais très concentré sur l’ouverture saignante de son bras que je n’avais pas entendue son prénom. « Vous n’avez pas de prénom ? » Je le regardai un fragment de secondes en lui posant la question puis reportait à nouveau mon regard sur son bras. A l’aide de compresses stériles, je me mis à nettoyer tout d’abord le sang, qui dépassait de la profonde plaie. Je ris lorsqu’il me parla de Wolverine. J’aimais beaucoup ce personnage de film. « Plus sérieusement, qu’est-ce qui vous ait arrivé ? … Vous avez eu de la chance, vous auriez pu avoir recours à la chirurgie si l’objet était plus profond que ça. »


made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : Maryy
Célébrité + (c) : Chris wood
DCs : Aedan



Âge : 32 bougies
Habitation : Appartement dans le centre-ville
Statut : célibataire
Occupation : Mécanicien
Caractère : Légèrement psychopathe ♦ Extrêmement susceptible ♦ Égocentrique sur les bords ♦ Quelque peu sanguin


I admit that my level of weirdness is above the national average, but I'm confortable with that !



MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Mar 27 Juin - 18:58


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


« Êtes-vous en train d’insinuer que je suis un menteur? » Évidemment que mon histoire n’était que pure invention. Fou mais pas con, je savais qu’une griffure de chat ne pouvait pas causer une si grosse blessure. Oui j’avais fait une blague, mais qui avait dit que j’attendais a ce qu’on rentre dans le jeu ? Ou peut-être qu’elle pensait que je disais la vérité. Peut-être qu’elle pensait que j’étais assez con pour croire qu’un chat pouvait réellement me faire une coupure aussi profonde et qu’elle se sentait oblige de me faire comprendre que mon histoire ne tenait pas debout. Si tel était le cas, alors c’est qu’elle me prenait pour le premier des abrutis et je n’aimais pas du tout ça ! Personne n’avait le droit de me prendre pour un débile !! « Si je vous dis que je me suis battu avec mon chat c’est que je me suis battu avec mon chat ! » Même si ce que je dis est faux, les gens devaient croire mes paroles point final ! Assis sur le lit d’auscultation, je lâchais enfin du regard la jeune infirmière pour regarder mon bras maintenant découvert. « Waaaaaayyyaaaaaaan » Tout en gardant la tête baissée, je relevais les yeux vers elle après lui avoir répété mon prénom en insistant sur les voyelles et en articulant bien pour que cette fois elle comprenne. Voila que j’étais tombe sur une infirmière sourde. Elle bossait dans un hôpital, elle devrait consulter pour son ouïe. Après avoir fixe la blonde un moment je regardais ma blessure qui saignait toujours. Je me demandais combien de point de suture elle allait devoir faire pour refermer. « vous croyez que ça va laisser une cicatrice ? » je relève la tête vers elle et la fixe intensément. « c’est sexy les cicatrices non ? Ça donne un cote bad boy » je pose alors ma main sur le menton de l infirmière pour l obliger a me regarder « vous trouvez ça sexy vous ? » j ignorais volontairement sa question. Non pas parce que j’osais pas lui raconter ce qui c’était réellement passe, mais tout simplement parce que j’avais pas envie de répondre.


made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : "so" or "soso". you choose ;)
Célébrité + (c) : gigi hadid
DCs : No.



Âge : 24.
Habitation : quartier est.
Statut : célibataire.
Occupation : infirmière à l'hôpital.
Caractère : souriante, aimable, drôle, honnête, folle mais aussi jalouse, impulsive, sensible, & têtue.


MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Ven 30 Juin - 15:11


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


" Oh non je ne dis pas que vous ête un menteur, ce serait très malpolie de ma part " Dire à un patient que c'était un menteur, quand on était infirmière était mal vu. Cela ne faisait pas partie de mon métier, au contraire je devais être à leur écoute. Même si ce qu'ils disaient, semblaient être impossible. Par peur de les frustrés on faisait comme si on les croyait. En revanche, avec cette homme j'avais comme l'impression qu'il faisait exprès. " Ok d'accord, très bien c'est votre chat. " dis-je en levant les mains en l'air rapidement comme pour approuver ses propos avec un sourire " Vous devriez peut-être vous en séparer, si vous ne vous entendez pas " Un chat était incapable de lui faire une chose pareille j'en étais consciente. La plaie était beaucoup trop épaisse et profonde. Même un tigre en serait incapable. Mais bon, autant faire en sorte que je le croyais. Après tout ce n'était pas mes affaires. S'il ne voulait pas en parler c'était son droit. " C'est un joli prénom. " Toujours aussi concentré je n'avais pas fait attention à la manière dont il avait prononcé son prénom. Dans mon travail je faisais très attention, une simple erreur pouvait aggraver l'état du patient. " Ça va faire un peu mal" dis-je en posant ma main sur sa plaie et l'autre prête à retirer l'objet métallique qui s'était introduit sans son bras. Je retirai l'objet d'un coup et le posai sur le côté. " Tiens, votre chat a perdu sa griffe. " Je souris en commençant par desinfecter la plaie. Une cicatrice ? Sûrement. Et elle pourrait y rester toute sa vie. " Une belle cicatrice oui ". lui répondis-je en continuant de désinfecter avec de nouvelles compresses. Puis sans m'y attendre il posa sa main sur mon menton comme pour que je pose mes mon regard dans le sien. Le drame. Mes yeux fixaient ceux du patient un moment. Mon visage changea tout de suite d'expression. Ce mauvais souvenir refit surface durant cet échange de regard. Mais je repris rapidement mes esprits et retirai d'un geste brusque sa main de mon menton " Ne me touchez pas ! ". Je me rappelai rapidement que j'étais à l'hôpital avec un patient qui ne demandait qu'à se faire soigner. " J'suis désolé...". Je repris doucement ma respiration. Quel débile j'étais. Il devait maintenant me prendre pour une folle.




made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : Maryy
Célébrité + (c) : Chris wood
DCs : Aedan



Âge : 32 bougies
Habitation : Appartement dans le centre-ville
Statut : célibataire
Occupation : Mécanicien
Caractère : Légèrement psychopathe ♦ Extrêmement susceptible ♦ Égocentrique sur les bords ♦ Quelque peu sanguin


I admit that my level of weirdness is above the national average, but I'm confortable with that !



MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Dim 2 Juil - 17:29


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.


« Me séparer de mon chat ? Vous n’y pensez pas sérieusement ! » Pour que je fasse ce qu’elle me disait, encore fallait-il que j’en ai un de chat. Cependant, elle n’avait pas besoin de connaître ce détail. Toute façon elle n’avait pas à savoir quoi que ce soit sur ma vie et si je disais que mon chat m’avait griffé, elle avait qu’à le croire et pas commencer à faire chier en me traitant de menteur. Je n’étais pas venu pour ça. J’étais venu pour me faire soigner. Je haussai un sourcil lorsqu’elle me fit un compliment sur mon prénom.  Quoi ? J’venais de lui répéter mon prénom pour la deuxième fois comme un demeurer et tout ce qu’elle trouve à dire c’est que c’est un beau prénom ?! Elle ne faisait pas du tout attention à moi. Elle se foutait de ma personne en mettant en doute mes propos et maintenant j’étais limite invisible ? Je n’aimais pas beaucoup ça. Moi je pouvais ignorer les gens, mais les gens ne pouvaient pas m’ignorer. « J’suis un tueur en série et mon chat a voulu m’empêcher d’assassiner quelqu’un d’autre. C’est pour ça qu’il m’a griffé » Dis-je pour voir si elle allait montrer un tant soit peu de l’intérêt pour moi. Foutue coupure ! Tu prends toute l’attention ! Jaloux d’une blessure ? Non … Quoi que... Je la laissai faire son travail en ignorant le picotement dues aux compresses. « Une jolie cicatrice pour un bel homme » Je fis bouger mes sourcils de haut en bas avec un sourire en coin. Seulement elle n’avait toujours pas quitté des yeux cette plaie et ça m’agaçait quelque peu, si bien que je posais ma mains sur son menton pour l’obliger à me regarder. C’est la moindre des choses de regarder son interlocuteur non ? Elle ne semblait pas voir les choses de la même façon puisqu’elle retira ma main d’un geste brusque. Encore un rejet ? Mon regard s’assombri d’un seul coup et je serais la mâchoire étant légèrement énervé. D’un bond, je descendis du lit et me retrouva debout face à la jeune infirmière. Je faisais facilement cinq bon centimètres en plus qu’elle, je baissais donc les yeux à son niveau pour capter son regard « Sinon quoi ?! » J’étais tellement près d’elle que je pouvais sentir son souffle. Pour l’heure, je n’en avais plus rien à faire de mon bras ouvert qui se remit à saigner. « C’est quoi ton problème avec moi ? Tu ne pas ce que je dis, tu ne prêtes même pas attention à moi et maintenant tu me rejettes ? » Tu vas vite comprendre que je ne laisse personne me prendre pour une merde.
made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : "so" or "soso". you choose ;)
Célébrité + (c) : gigi hadid
DCs : No.



Âge : 24.
Habitation : quartier est.
Statut : célibataire.
Occupation : infirmière à l'hôpital.
Caractère : souriante, aimable, drôle, honnête, folle mais aussi jalouse, impulsive, sensible, & têtue.


MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Mar 4 Juil - 21:14


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

J'avais choisi ce travail pour ce contact et ce dialogue avec les patients. En hospitalisation, quand je passais dans les chambres tous les matins, je faisais en sorte que les patients se sentent bien et qu'ils commencent une bonne journée. Un sourire, un bonjour, et des petites taquineries toute mignone suffisaient pour le faire rire. Même eux n'hésitaient pas à m'embêter un peu. J'trouvais ça marrant et mignon à la fois. Le sourire et le dialogue était quelque chose de très important dans cette profession. C'était pour cela que je l'avais choisi. Sauf qu'il arrivait parfois que je laisse de côté la discussion et que je sois plus concentré sur le soin. Comme avec ce jeune homme qui semblait assez ouvert à la discussion. Il avait même beaucoup d'imagination. Il devait sûrement être bourré pour raconter ce genre de choses. " Un chat qui est la cause de cette grosse plaie" , " Un tueur en série" ... D'ailleurs pour cette dernière parole,je me contentai juste de sourire trois secondes puis je repris mon sérieux pour retirer ce fragment métallique de son bras. " Voilà, le plus dure a été fait.." me contentais-je de dire seulement, pour moi même.  N'ayant toujours pas fait attention à ce qu'il me disait, alors que j'étais prête à lui coudre sa blessure, il posa sa main sur mon menton pour que je le regarde. D'un geste brusque je la lui avais repousser et il se leva d'un coup énervé, se positionnant tout près de moi. Tout s'était passé très vite, je ne l'avais pas vu venir. Son regard changea complètement. Et moi , j'avais peur, j'étais effrayé. Je ne prêtais même pas attention à ce qu'il disait. Chaque fois, fallait que ce genre de situation m'arrive à moi. Il était prêt, beaucoup trop prêt pour moi. Tellement prêt que je sentais son souffle sur mon visage. J'étais bloqué entre lui et l'armoire qui contenait du marériel. Cette proximité avec un homme, je ne pouvais pas, je ne pouvais plus depuis ce qu'il m'était arrivé. Je pris alors la première chose sur laquelle je tombai, sur une étagère derrière moi, une boite de compresse, et le frappa avec, sur la tête pour qu'il s'éloigne de moi. Je devenais violente chaque fois qu'un homme me touchait ou se trouvait proche de moi. Pourtant, après l'avoir été, je regrettais mes actes. Comme là, après l'avoir frappé avec une boite en carton. Je mis mes mains devant la bouche choqué de ce que je venais de faire. Je venais tout juste de frapper un patient. Je restais bouche bée face à la situation. Sa plaie continuait de saigner, je ne savais plus quoi faire. Une de mes collègue en qui j'avais confiance devait finir le travail parce que moi j'étais en incapacité de continuer. Je me dirigeais alors vers la porte pour aller la chercher.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : Maryy
Célébrité + (c) : Chris wood
DCs : Aedan



Âge : 32 bougies
Habitation : Appartement dans le centre-ville
Statut : célibataire
Occupation : Mécanicien
Caractère : Légèrement psychopathe ♦ Extrêmement susceptible ♦ Égocentrique sur les bords ♦ Quelque peu sanguin


I admit that my level of weirdness is above the national average, but I'm confortable with that !



MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Mer 5 Juil - 22:59


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.
L'ignorance... C'était quelque chose que je supportais peu, voir même pas du tout. J'avais besoin d'être au centre de l'attention, besoin que l'on me remarque et que l'on voit que j'existe. Besoin qu'on me fasse comprendre ou qu'on me dise a quel point je suis parfait, beau, admirable,... enfin même pas besoin de me le dire. Je le sais déjà. Les personnes qui disaient le contraire s'en mordaient vite les doigts. Cette jeune infirmière, bien qu'elle avait l'air aimable, étais en train de réveiller ma rage et ma folie sans le savoir. regarde moi ma jolie ou tu le regrettera un regard et un peu d'intérêt envers moi. C'était tout ce que je demandais. Mais elle tout ce qu'elle trouva a faire c'était me repousser. erreur ! Grosse erreur ! d'un bon je m'étais levé face a elle d'un air menaçant. L'angoisse se lisait sur son visage et au lieu de répondre à mes questions, elle me frappa au visage. Je tournais la tête sur le côté en recevant le coup. alors là, tu vient de signer son arrêt de mort ma petite pensais-je en redressant doucement ma tête. Le sang de ma plaie coulait vraiment fort depuis tout à l'heure et maintenant, quelques gouttes glisserent le long de mon bras et vinrent s'écrasent sur le sol. < où compte tu aller comme ça ?! > criais-je en posant ma main maculée de sang sur la porte que la blondinette était sur le point d'ouvrir. < tu me frappes et tu penses que je vais laisser t'en aller comme ça ? Noon hors de question. On va d'abord s'amuser un peu tout les deux. > de mon autre main, je viens glisser le dos de mon indexe sur sa joue. < tout acte à ses conséquences ma jolie.. > la tête légèrement penchée, je lève les yeux sur elle et la regarde. Alors que je la fixe, sa silhouette commence à se flouter. Je retire ma main de la porte et vient frotter mon visage laissant des traces de sang sur celui-ci. J'avais perdu pas mal de sang depuis le moment de l'incident jusqu'à maintenant. Si bien que je commençais à me sentir mal. Je fis deux pas pour aller vers le lit. Au troisième, je perd l'équilibre et voulant prendre appuis sur la petite table, je fait tomber le plateau avec tous les instruments de médecine.
made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : "so" or "soso". you choose ;)
Célébrité + (c) : gigi hadid
DCs : No.



Âge : 24.
Habitation : quartier est.
Statut : célibataire.
Occupation : infirmière à l'hôpital.
Caractère : souriante, aimable, drôle, honnête, folle mais aussi jalouse, impulsive, sensible, & têtue.


MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Dim 16 Juil - 18:32


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Depuis cette horrible nuit, ce terrible moment qui s'était passé quand j'avais dix-huit ans, je n'arrivais plus à faire confiance aux hommes. La seule personne en qui j'avais vraiment confiance, c'était Théo. C'était une magnifique personne qui ne méritait que des bonnes choses. Il a toujours était bon avec moi et pourtant j'ai fini par le quitter contre ma volonté. Depuis, il ne connaît toujours pas la raison pour laquelle je l'ai fait mais c'était peut-être mieux ainsi. Cela pour dire que voir cette homme s'approchait trop près de moi me terrifiait. Tellement que j'avais fini par frappé mon patient. J'avais regretté cette acte à l'instant où mon bras s'était remis à sa place. C'était ça le problème avec moi, je ne réfléchissais jamais avant d'agir. Mon patient avait tourné sa tête suite au coup qu'il avait reçu. Je profitai donc de ce moment-là pour essayer de passer la porte et demander à une de mes collègues de s'occuper de lui. Après ce qu'il venait de se passer, je ne pouvais plus m'occuper de lui. Alors que je mettais ma main sur la poignée de la porte, je sursautai voyant celle de Wayan, remplis de sang sur la porte, me bloquant l'accès. Je me retournai d'un coup et me retrouvai face à lui. Il semblait très en colère et était bien décidé à se venger. J'étais bloqué entre la porte et lui. Mon visage ne cachait rien. J'étais effrayé et il le voyait bien. " S'il vous plait ... ne m'faite pas de mal ... j'suis désolé... j'voulais pas vous frapper... je... " Il glissa son doigt le long de ma joue. Ma respiration alla de plus en plus vite. Je craignais le pire. Je craignais de revivre ce que j'avais vêcu. Je fermais complètement les yeux, ne voulant pas faire face à ce qui allait suivre. Je les ouvris seulement au moment ou j'entendis un gros bruit. Le patient et mon matériel se trouvait sur le sol. Son bras était rempli de sang. Il en avait perdu beaucoup trop. C'est peut-être la raison pour laquelle il venait de tomber par terre. Je restai immobile pendant un moment ne sachant pas si je devais m'enfuir et appelai au secours parce que mon patient venait de me menacer ou bien aider cet homme qui perdait beaucoup de sang. Si ça continuait ainsi, il pourrait perdre la vie. Et ce serait ma faute. Non Sofiya il faut que t'aille aider cet homme. Je repris alors vite mes esprit et alla aider cet homme à se relever. " Il faut que vous m'aidiez à vous relever." Je pris son bras que je plaçai derrière ma nuque pour l'aider à l'allonger sur le lit. " Bougez pas je vais m'occuper de vous" dis-je assez calmement, la peur se ressentant sur ma voix. Après avoir récupérer du nouveau matériel je m'empressai d'aller nettoyer et refermer cette plaie. Je l'avais cousu assez rapidement. J'avais peur qu'il se relève à nouveau et qu'il fasse ressaigner cette plaie. J'enroulai son bras d'un bandage afin de maintenir le tout et commençai à nettoyer le sang qui s'était dispersé dans les parties dévêtues de son corps et sur son visage. Aucune phrase n'était sorti de ma bouche, ni de la sienne d'ailleurs lui étant beaucoup trop faible. .

made by roller coaster


Dernière édition par Sofiya Rey le Mar 25 Juil - 21:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : Maryy
Célébrité + (c) : Chris wood
DCs : Aedan



Âge : 32 bougies
Habitation : Appartement dans le centre-ville
Statut : célibataire
Occupation : Mécanicien
Caractère : Légèrement psychopathe ♦ Extrêmement susceptible ♦ Égocentrique sur les bords ♦ Quelque peu sanguin


I admit that my level of weirdness is above the national average, but I'm confortable with that !



MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Jeu 20 Juil - 12:18


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

alors c'est ça que tu as ressenti quand je t'ai vidé de ton sang Francis ? mes forces m'avaient abandonné, les lâches ! Elles avaient bien choisi leur moment, elles auraient pu partir après que j'ai fait comprendre à cette conne qu'on ne me frappait pas moi ! Quoi que ce n'était peut-être pas une bonne idée d'étrangler son médecin... toi aussi Francis ta tête tournais comme si tu étais dans les tasses de Disney Land ? étalé par terre, je tentait déjà de me relever avant que la blonde ne se décide à venir m'aider. Moi qui pensais qu'elle allait déguerpir en courant, fuyant les conséquences de ses actes. "le sport a fait de moi un homme lourd dis-je alors qu'elle essayait de soutenir mon poids. Ainsi je mettais ma musculature en avant, c'est bien connu les muscles pèsent plus lourd que la graisse. Des points noirs apparaissent devant mes yeux, c'était de pire en pire. oh Francis t'as pas du rigoler non plus quand c'était toi qui te vidait de ton sang ! bien fait ! dis-je d'un ton faible, mais a haute voix tout de même sans m'en rendre compte. L'infirmière se mit au travail et me soigna en faisant ses points de sutures. Ça me semblait durer une éternité, en même temps il y avait de quoi faire. La blessure était profonde et grande. Pendant qu'elle se concentrait, je l'observais. Je ne la lachais pas des yeux une seule seconde sauf peut être quand je m évanouis durant quelques minutes. Elle me savais la vie. c'est pas toi qui aurait fait ça pour moi francis e'core une fois je parlais tout haut sans m'en rendre compte. J'étais un peu dans le gaz et délirait peut-être aussi un peu. vos yeux sont incroyables pourquoi je disais ça moi maintenant ? Perdre du sang n'arrangeait rien à mon état mental. il faut pas avoir peur

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 85
Arrivé(e) le : 22/06/2017
Pseudo : "so" or "soso". you choose ;)
Célébrité + (c) : gigi hadid
DCs : No.



Âge : 24.
Habitation : quartier est.
Statut : célibataire.
Occupation : infirmière à l'hôpital.
Caractère : souriante, aimable, drôle, honnête, folle mais aussi jalouse, impulsive, sensible, & têtue.


MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   Mar 25 Juil - 21:53


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

Jamais dans ma vie professionnelle, il m’était arrivé quelque chose de semblable. Des patients se montraient parfois désagréable au point de vous insulter et de vous rabaisser mais jamais au point de vous agresser physiquement. Heureusement pour moi (égoïste maybe) il avait perdu de son sang ce qui l’avais arrêté et affaibli dans son but de me faire du mal. S’il n’y avait pas eu ça, ça aurait sûrement mal fini. En tout cas, il avait été très effrayant. Son expression du visage avait changé en un rien de temps. Alors que je l’aidais à se relever, (parce qui oui je n’allais pas le laisser sur le sol se vider de son sang, ça ferait de moi un monstre) il marmonnait des choses. D’après lui, c’était un homme musclé et il le savait. Ce n’était pas faux en effet. On réussit à l’allonger sur le lit et je m’occupai tout de suite de son bras faisant tout de même attention de pas trop de m’approcher de lui au cas où il tenterait quelque chose. Avec tout le sang qu’il avait perdu, ça m’étonnerait qu’il ait assez de force pour, mais sait-on jamais ? « bien fait » disais-il. A qui est-ce qu’il s’adressait ? Je levais les yeux vers lui et vis que les siens fixaient les miens. Mais il ne s’adressait pas à moi. Il était loin. Les conséquences d’une telle perte de sang ressemblaient à celle-ci. Il délirait un peu et c’était normal. Je dirigeais à nouveau mes yeux vers son bras afin de terminer le bandage. Francis ? Qui était ce Francis ? Ce patient m’intriguait. J’aimerais en apprendre davantage sur lui. Il n’était pas comme les autres jeunes hommes de son âge. Il était différent et je voudrais savoir pourquoi est-ce qu’il avait un tel comportement. Il ouvrit à nouveau la bouche pour s’adresser à moi cette fois me complimentant sur mes yeux toujours avec une faible voix. Je levais à nouveau les yeux vers les siens et le fixait. Il avait les yeux marrons vers l’intérieur et gris vers l’extérieur. Ils étaient magnifiques. Alors que je le regardai il me demande de ne pas avoir peur. Dit-il après avoir tenté de m’agresser. « Vous avez perdu beaucoup de sang, vous n’avez pas les idées claires. Il faut que vous vous reposiez pour vous remettre sur pied… » Je me levais de ma chaise pour lui amener un verre de jus d’orange et des biscuits qu’on avait dans le placard en cas de malaise.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: j'ai glissé chef | Sofiya   

Revenir en haut Aller en bas
 
j'ai glissé chef | Sofiya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai glissé chef, racontez vos gamelles!
» j'ai glissé chef ...
» J'AI GLISSE CHEF !!
» Ouppssss j'ai glissé chef
» j'ai glissé chef ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Havane, Cuba :: Quartier Est :: Centre Hospitalier-
Sauter vers: