AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Deuxième version signé cobain., merci beaucoup.
Bienvenue sur Carpe Diem, le forum a ouvert ses portes le 21 juin 2017.

Partagez | 
 

 parting is such sweet sorrow that i shall say good night till it be morrow (samuel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Arrivé(e) le : 02/07/2017
Pseudo : patacitrouille
Célébrité + (c) : benedict cumberbiatch *^*
DCs : jon laves ☆



Âge : 38 ans
Statut : éternellement amoureux
Occupation : professeur d'histoire du théâtre
.
.
À la Belle impérieuse
L'amour, panique de la raison, se communique par le frisson. Laissez-moi dire, n'accordez rien. si je soupire, chantez, c'est bien. Si je demeure, triste, à vos pieds, et si je pleure, c'est bien, riez. Un homme semble souvent trompeur. Mais si je tremble, Belle, ayez peur.



\\٩(๑`^´๑)۶//


MessageSujet: parting is such sweet sorrow that i shall say good night till it be morrow (samuel)   Lun 3 Juil - 21:53

Samuel Lloyd38 ans ▬ professeur d'histoire du théâtre ▬ anglais

Je n'aurais jamais pensé, lors de mon enfance, de mon adolescence, avoir une vie faite de romance et d'impulsivité. Je m'étais toujours imaginé un futur calme, bercé par le savoir, et peut-être saupoudré de quelques petits plaisirs que peut s'octroyer l'humain de temps à autre dans la vague idée de pimenter son quotidien. Le tout à Londres, ville de mes origines, en compagnie de mes proches, de ma famille. Et pourtant. Lors de mon adolescence m'est venu une passion m'ayant embrasé dès le premier jour : le théâtre. Je ne savais pas dès lors jusqu'à quel point cette passion allait me transporter... Tant métaphoriquement que littéralement. D'abord est venu New York. J'ai eu beaucoup de mal à me faire à cet ville où tout allait pour moi beaucoup trop vite. Néanmoins, c'était grâce à elle que je pouvais vivre de ma passion... c'est également grâce à elle que j'ai pu vivre, pour la première fois, d'un amour puissant, sans limite, pour une femme que je n'aurais jamais osé espéré pour moi-même. Et lorsqu'elle est partie, je me suis senti perdu, désemparé. De longues années sont passées, puis, à présent, vient La Havane. C'est dans cette ville que s'est réfugier mon amour passé, dont la passion brûle encore en moi. Je n'aurais jamais pensé auparavant être capable de tout plaquer dans un tel élan impulsif pour retrouver une dame. Ce n'était pour moi que des romances telles qu'on trouvait dans les livres, les films, le théâtre. Et pourtant, je l'ai fais. D'un enfant solitaire et isolé, je suis devenu professeur respecté, amoureux passionné, puis idiot esseulé et aujourd'hui... Je ne saurais de dire, pour tout avouer. Je ne sais plus quoi penser de moi-même. Néanmoins, je ne manquerais pas de me redécouvrir.

  • passionné
  • cynique
  • sérieux
  • obtus
  • intelligent
  • irritable
  • imposant
  • intransigeant
  • gentil
  • râleur
Recherche

▬ type du lien : ...
▬ type du lien : ...
▬ type du lien : ...



Dernière édition par Samuel Lloyd le Lun 3 Juil - 22:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Arrivé(e) le : 02/07/2017
Pseudo : patacitrouille
Célébrité + (c) : benedict cumberbiatch *^*
DCs : jon laves ☆



Âge : 38 ans
Statut : éternellement amoureux
Occupation : professeur d'histoire du théâtre
.
.
À la Belle impérieuse
L'amour, panique de la raison, se communique par le frisson. Laissez-moi dire, n'accordez rien. si je soupire, chantez, c'est bien. Si je demeure, triste, à vos pieds, et si je pleure, c'est bien, riez. Un homme semble souvent trompeur. Mais si je tremble, Belle, ayez peur.



\\٩(๑`^´๑)۶//


MessageSujet: Re: parting is such sweet sorrow that i shall say good night till it be morrow (samuel)   Lun 3 Juil - 21:53

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: parting is such sweet sorrow that i shall say good night till it be morrow (samuel)   Lun 3 Juil - 22:14

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: parting is such sweet sorrow that i shall say good night till it be morrow (samuel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
parting is such sweet sorrow that i shall say good night till it be morrow (samuel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» home sweet home...
» [CHANSON] I Am A Man Of Constant Sorrow
» Identifiez le sweet spot
» sweet-fm
» Sweet home, AA, sauvé par Lapassade (Juillet 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La douane :: Les Copains d'Abord :: Liens & Rps-
Sauter vers: